“Ce Soir Tribunal” Abou Debeing Lyrics

Yah
Ce soir tribunal, messieurs dames
Vous allez tous être jugés

Yo, t’as baisé la femme de ton pote
Mais tu fuis parce que tu sais pas si le poto t’as cramé
Tu t’es fait pété par les keufs guet-apens de litrons
Et c’est ce poto qui t’as ramené, oh

Tu veux cadenasser son cœur
T’as même pas la clef de son cul
Tu crois que c’est à elle qu’on a vu dans une sextape
Maintenant comment te sens tu ?

Ce soir tribunal, ce soir c’est ton jugement
T’as la taille d’un nain, tu veux baisé une jument
L’alcool c’est de l’eau, la drogue c’est du piment
Au tiek t’es qu’un guetteur, la vérité si je mens

Snappeur de bouteilles, t’as pas mis un E
Au pire c’est d’la location
Si c’est des bites, c’est ta vocation
Numéro un de la provocation, ouais

Calmez bambinos, anciens danseurs de ghetto
Tu nous parles d’la bibi comme si t’avais pas de pro-bedo
J’répète, calmez bambinos, anciens danseurs de ghetto
Tu nous parles d’la bibi comme si t’avais pas de pro-bedo

Ce soir, c’est le tribunal
On t’a dit, ce soir, c’est le tribunal
On t’a dit, ce soir, c’est le tribunal
On t’a dit, ce soir, ce soir, c’est le tribunal

T’as une paire d’Asics, le frigo est plein
La débrouillardise, que Dieu te bénisse
Huit cents E la Balenciaga
Tu pointes au Pôle Emploie que Dieu te punisses

T’as mis des carottes, t’es un chaud lapin
Si on veut te soulever c’est chez ton tapin
En bas d’chez la gadii les gadjo sur l’tarpin
Tu passes des coups d’fil personne prends tes patins, ah

Calmez bambinos, anciens danseurs de ghetto
Tu nous parles d’la bibi comme si t’avais pas de pro-bedo
J’répète, calmez bambinos, anciens danseurs de ghetto
Tu nous parles d’la bibi comme si t’avais pas de pro-bedo

Ce soir, c’est le tribunal
On t’a dit, ce soir, c’est le tribunal
On t’a dit, ce soir, c’est le tribunal
On t’a dit, ce soir, ce soir, c’est le tribunal

Tu mérites de finir en top tweet
Quand tu maîtrises pas tes pulsions
Comme les filles qu’envoient des nudes sur le lavabo
Où l’daron fait ses impulsions

Tu mérites de finir en top tweet
Quand tu maîtrises pas tes pulsions
Comme les filles qu’envoient des nudes sur le lavabo
Où l’daron fait ses impulsions, woah

C’est le tribunal
On t’a dit, ce soir, c’est le tribunal
On t’a dit, ce soir, c’est le tribunal
On t’a dit, ce soir, ce soir, c’est le tribunal

Madame la juge, faites entrer l’accusé
Monsieur l’accusé, faut-il vous excuser ?
Madame la juge, faites entrer les accusês
Monsieur l’accusé, il faut vous excuser

Tribunal, c’est le tribunal
Le tribunal, c’est le tribunal
Je dis n’importe quoi, mais on s’en fout
Je dis n’importe quoi, mais on s’en fout

Ouh-ouh-ouh, mm-mm
Ouh-ouh-ouh, mm-mm
Ouh-ouh-ouh, ah-ah-ah
Ce soir, c’est le tribunal
Abou Debeing
Bara Being