“Adios” Abou Debeing Lyrics

[Abou Debeing:]
La nuit, je barode, posé dans mon gamos
Je veux bombarder, on me dit “vamos”
Mais je prends mon temps, je fais les choses
Jusqu’au beau jour…

La nuit, je barode, posé dans mon gamos
Je veux bombarder, on me dit “vamos”
Mais je prends mon temps, je fais les choses
Jusqu’au beau jour où j’vous dirai “Adios”
La nuit, je barode, posé dans mon gamos
Je veux bombarder, on me dit “vamos”
Mais je prends mon temps, je fais les choses
Jusqu’au beau jour où j’vous dirai “Adios”
Adios, Adios
Adios, Adios
Adios, Adios
Adios, Adios

Je ne comprends pas pourquoi vous m’en voulez
Tout ce que j’ai eu je ne l’ai pas volé
En bien ou en mal, je sais que ça parle de moi
Si je t’ai fais du mal… Pardonne moi
Je me souviens de tous les moments forts de ma vie
Tous les hypocrites sont hors de ma vue
Je me rappelle de toutes ces nuits blanches dans Paris
Les descentes de keuf en bas de ma rue
Toute ces filles au cœur fragile
Qui m’ont aimé mais sans retour
Je n’ai rien dis car je me méfie
Je m’ouvrirais peut être un jour

La nuit, je barode, posé dans mon gamos
Je veux bombarder, on me dit “vamos”
Mais je prends mon temps, je fais les choses
Jusqu’au beau jour où j’vous dirai “Adios”
La nuit, je barode, posé dans mon gamos
Je veux bombarder, on me dit “vamos”
Mais je prends mon temps, je fais les choses
Jusqu’au beau jour où j’vous dirai “Adios”
Adios, Adios
Adios, Adios
Adios, Adios
Adios, Adios

[Black M:]
Trop rêveur
J’aimerais voir ma vie en reverse
J’ai pris de l’âge, du kilométrage
La même rage, dis-leur
Depuis le temps que je barode
Les gens qui me disent : “Tu n’y arriveras pas”, j’en ai vu d’autres
Depuis j’ai fait mon bout de chemin
Mais l’importance c’est la fin, je dirais pas que j’ai commis aucune faute
Paris ma ville, des comme elle, y’en a pas mille
Mais sur le périph’, je roule en pensant à une île
Où il y aurait des gros requins en guise de videurs
Une île où j’irais me poser pour faire le vide
Une île où personne ne parle de musique et de feat
Pas la peine d’appeler, y’a personne au bout du fil
J’ai pas changé donc arrêtez de vous faire des films
Faut que j’vous dise “Adios”, parce que rien que ma vie défile

[Abou Debeing:]
Adios, Adios
Adios, Adios

La nuit, je barode, posé dans mon gamos
Je veux bombarder, on me dit “vamos”
Mais je prends mon temps, je fais les choses
Jusqu’au beau jour où j’vous dirai “Adios”
La nuit, je barode, posé dans mon gamos
Je veux bombarder, on me dit “vamos”
Mais je prends mon temps, je fais les choses
Jusqu’au beau jour où j’vous dirai “Adios”
La nuit, je barode, posé dans mon gamos
Je veux bombarder, on me dit “vamos”
Mais je prends mon temps, je fais les choses
Jusqu’au beau jour où j’vous dirai “Adios”
La nuit, je barode, posé dans mon gamos
Je veux bombarder, on me dit “vamos”
Mais je prends mon temps, je fais les choses
Jusqu’au beau jour où j’vous dirai “Adios”

Adios, Adios
Adios, Adios
Adios, Adios
Adios, Adios
Adios, Adios
Adios, Adios
Adios, Adios
Adios, Adios